Medien

CRITIQUES DE PRESSE

    Avec « Bonjour Soleil » la grande Dame de l’accordéon a, une fois de plus, imprimé sa marque singulière.
    Une musique sans comparaison, contagieuse, qu’avec ses musiciens, elle a réussi à transposer en concert au Schauplatz .
    (Siegener Zeitung)

Cette musique intemporelle vient directement du cœur. Lydie Auvray et ses musiciens chassent des esprits toute pensée morose. Un concert contre les dépressions hivernales.
(DB Mobil)

    Comme nul autre musicien du moment, Lydie Auvray incarne parfaitement ce que jouer de l’accordéon représente : la joie de vivre à l’état pur.
    (Frankfurter Allgemeine Zeitung)

Lydie Auvray est entourée d’ accompagnateurs à sa mesure, de la même veine, et leur jeu, parfaitement accordé fait se lever le soleil dans une profusion de couleurs. (Kölner Stadtanzeiger)

    Lors de son concert à la Raücherei, Lydie Auvray tira de son instrument des sons d’une grande virtuosité, déchaînant ainsi les cris d’enthousiasme d’un public réputé réservé.
    (Kieler Nachrichten)

C’est la Madame Musette préférée des Allemands – quand un journaliste cherche un disque pour illustrer un reportage-télé ou une émission sur Paris, on peut être sur à cent pour cent que, dans ses archives, il tombera sur un disque de Lydie Auvray.
Alors qu’elle n’est vraiment pas branchée uniquement Musette : avec ses trois patries : la Normandie, Cologne ( Köln ) et la Martinique, elle pêche dans les eaux vives de toutes les musiques et ramène à bord les plus beaux rythmes et mélodies.
Son dernier disque « en concert » est, en plus, le document d’une formidable amitié : depuis plus de dix ans, elle tourne avec les meilleurs musiciens du milieu musical de Mannheim sur Rhin ( pas loin de Strasbourg ), où, depuis le temps où Mozart et la «Mannheimer Schule » ( école de Mannheim) créaient l’évènement baroque, la musicalité ne s’est jamais tout à fait perdue. Aujourd’hui, Mannheim est le lieu de prédilection de Chaka Khan ou des blues singers allemandes Jule Neigel et Joy Fleming, un vrai fief pour toutes les musiques. Pas étonnant que Lydie, qui a joué avec tous les grands, en studio comme en concert, recrute ses musiciens dans cette ville.
Avec qui elle a joué ? Eh bien, entre autres : Reinhard « Frédéric » Mey, Hannes Wader ( le « Brassens » allemand ) , Gerd Köster ( le « Tom Waits » allemand ), les Rainbirds et bien d’autres.
Gerd Heger SR ( Radio sarroise)







Lydie Auvray (en allemand) - portrait - biographie - media - en concert



Robert Weißenberger
Parkstraße 2, 60322 Frankfurt am Main
Tel. 0 69 / 55 08 87, Fax: 0 69 / 59 50 94
E-mail: Scala.Weissenberger@t-online.de


portrait en français
biographie
Critiques de Presse
en concert